www.lilicat.com

Kaleidoscope

Un site utilisant WordPress

Les bienfaits des Oméga 3

26 Oct 2009

Les bienfaits des Oméga 3 ont été découverts dans les années 1970 en observant les populations d’esquimaux :
malgré une alimentation riche en graisses, les esquimaux étaient faiblement atteints par les maladies cardio-vasculaires. Il a donc été établi que la richesse en Oméga 3 de leur alimentation traditionnelle avait un effet protecteur sur les maladies cardio-vasculaires.

Les Oméga 3 participent au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire : ils aident en effet le coeur et les artères à bien foctionner en favorisant une souplesse des vaisseaux sanguins et la fluidité du sang, ainsi qu’en diminuant le risque thrombogène (formation de caillots).

Par ailleurs, ils jouent un rôle sur la concentration de certains composés lipidiques sanguins : ils contribuent à la diminution des triglycérides, dont la teneur doit être maîtrisée et augmentent le « bon » cholestérol HDL au détriment du cholestérol LDL.

De nombreuses études scientifiques ont illustré le fait que plus l’alimentation contenait des Oméga 3 plus le risque cardio-vasculaire diminuait : on a ainsi pu constater une diminution jusqu’à 50% du taux de mortalité cardio-vasculaire chez les personnes ayant souffert d’un infarctus du pyocarde et ayant ensuite enrichi leur alimentation en Oméga 3.

Les Oméga 3, constituant naturels des matières grasses, sont des acides gras dits essentiels car toutes nos cellules en contiennent et en ont besoin et que notre organisme n’est pas capable de les fabriquer lui-même.
Ils jouent un rôle majeur dans la communication des cellules entre elles et par conséquent sont nécéssaires au développement et au bon fonctionnement de l’organisme. Ils sont aussi essentiels à notre cerveau : c’est un des organes qui en contient le plus!

Quelque soit votre âge les Oméga 3 contribuent à votre bonne forme.

Pour consommer plus d’Oméga 3, privilégiez les aliments qui en contiennent naturellement.
Les Oméga 3 sont synthétisés par certains végétaux : on les trouve par exemple dans le colza, le lin, les noix, la mâche… mais on les trouve aussi dans les poissons gras, comme les sardines, le saumon, le thon qui consomment du plancton riche en Oméga 3 et le concentrent dans leurs tissus.

Voici une recette pour 2 personnes riche en Oméga 3 :
Papillote de saumon
aux légumes et aux baies roses
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 10~20 minutes
Ingrédients :
2 filets de saumon sans peau
1 poireau
2 carottes
1/2 bouquet de ciboulette
1 citron
4 cuillères à soupe de crème fraîche
4 cuillères à café d’huile d’olive au citron
1 noix de beurre Oméga 3
baies roses
fler de sel
– Préchauffez le four à 180°C (thermo. 6)
– Emincez le blanc de poireau, faites le revenir dans une poêle avec une noix de beurre Oméga 3.
10 minutes à feu moyen.
– Epluchez et émincez les carottes, faites les cuire dans de l’eau chaude pendant 3 minutes.
– Une fois que les légumes cuits, répartissez au centre d’une feuille de papier sulfurisé la moitié du poireau
et des morceaux de carottes.
– Ajoutez sur le dessus 2 cs de crème fraîche et une petite poignée de ciboulette ciselée.
– Déposez un filet de saumon sur les légumes, saupoudrez d’une pincée de sel et d’une pincée de baies
roses. Arrosez d’un filet d’huile d’olive au citron et ajoutez 2 belles tranches de citron de chaque côté du
filet.
– Fermez les papillotes comme un bonbon en nouant les extrêmités.
– Passez-les au four pendant 20 minutes à 180°C.

1 vie 3 gestes

26 Oct 2009

« En matière d’équipement en débrillateurs, la France accuse un retard significatif par comparaison avec certains pays comme la Grande-Bretagne, l’Autriche, les Etats-Unis. A Seattle, par exemple, le taux de survie après arrêt cardiaque est de 30%. C’est le résultet d’un double effort de formation de la population et d’éqipement. », d’après la fédération Française de Cardiologie.

L’arrêt cardiaque, ou cardio-respiratoire, est dans la majorité des cas dû à un trouble du rythme appelé fibrillant ventriculaire. Cest souvent une complication de l’infarctus du myocarde.

3 gestes pour 1 vie :

1. Appelez le 15 (SAMU) pour donner l’alerte.
– Décrire ce que l’on a vu et l’état de la victime : elle est inconsciente, elle ne respire plus…
– Donner l’adresse précise du lieu où se trouve la victime.
– Dire ce qui a été fait ou ce qui est fait : « On l’a étendue, on a commencé le massage cardiaque… »
– Ne pas raccrocher avant que la personne du SAMU ne le précise .
2. Massez le coeur de la victime et, si vous le pouvez, pratiquez le bouche-à-bouche en alternance.
– Allonger la victime sur une surface dure.
– Se mettre à genoux contre la victime, sur le côté.
– Positionner les mains l’une sur l’autre, au lieu du thorax, entre les deux seins, les bras bien tendus.
– Appuyez de tout son poids, bien au-dessus : ce ne sont pas les bras ni les mains qui appuient mais
tout le corps.
– Ce sont des pressions fortes : enfoncez vos mains de 3 à 4 cm dans la poitrine, et remontez bien les
mains entre chaque pression pour faire circuler le sang.
– Effectuez les pressions sur un rythme régulier, en comptant jusqu’à 30.
– En alternance, on peut effctuer deux insufflations, ou bouche-à-bouche, toutes les 30 pressions.
– Reprendre ensuite le massage cardiaque à un rythme de 100 pressions par minute soit presque 2 par
seconde.
3. Défibrillez à l’aide d’un défibrillateur automatisé externe. Très simple d’utillisation, cet appareil guide
vocalement, étape par étape, et garantit une utilisation sans risque.
– Les défribillateurs sont disponibles sans un nombre croissant de lieux publics : centres commerciaux,
mairies, places centrales, halles de marché, pharmacie,…
– Si l’on dispose d’un défibrillateur automatisé externe, on l’utilise au bout de 2 minutes de massage
cardiaque.
– S’il n’y en a pas à proximité, on masse sans s’arrêter jusqu’à l’arrivée des secours.

1 vie 3 gestes

1 vie 3 gestes

FORMEZ-VOUS !
Obtenir le calendrier des formations et contacter les délégations locales et départementales des organismes
de formation.

www.secourisme.net
www.croix-rouge.fr
www.croixblanche.org
www.protection-civile.org
www.ordredemaltefrance.org
www.anps.fr

Le Bain Miraculeux des Pieds

11 Oct 2009

Rentrant à la maison avec la faîcheur de l’automne aux pieds, on tombe facilement enrhumé. Voilà un remède que conseillent les médecins chinois : un bain de pides, geste simple mais efficace. A l’instar de la pandémie H1N1, au lieu de répandre la panique pourquoi ne pas essayer un bain tout chaud?

D’après les anciens livres de médecine : « les pieds pour l’Homme sont comme la racine des arbres ; l’arbre se sèche après l’épuisement de la racine ; l’Homme vieille après l’affaiblissement des pieds. » Depuis l’antiquité, la médecine chinoise a approfondi des méthodes sur la guérison par les pieds.

Un bain de pieds ne prend pas beaucoup de temps, mettez les pieds dans l’eau chaude de 40°C environs, pendant 15 à 20 minutes, le mal de tête se soulage manifestement. Si les maux de tête sont causés par le rhume ou la fièvre, un bain de pieds aidera à baisser la fièvre. Par conséquent, un bain de pieds 15 minutes par jour maintient l’état de santé.

Nos pieds ont d’importantes zones de réflexion dont l’inestimable valeur de guérison. Verser le vinaigre dans l’eau tiède pour faire un bain de pieds, cela améliore la circulation sanguine, augmente la capacité des globules
rouges de véhiculer l’oxigène, renforce le métabolisme, facilite l’évacuation du CO2 et d’autres gaz toxiques.

Aussi la médecine chinoise adopte le gengembre qui a pour effet d’évacuer le froid. Faire bouillir le gengembre légèrement pilé, porté à l’ébullition, puis l’ajouter dans l’eau tiède pour le bain de pieds. Ceux qui ont les pieds enflés fin de la journée pourront essayer un bain avec du gros sel, ce dernier peut non seulemnt désenfler mais aussi renforcer l’entrain des pieds. Un bain d’une mixture de l’alcool de riz plus l’eau a un effet remarquable au niveau de la douleur des épaules et de la nuque, soit le trouble de someil.

Pendant un bain de pieds, en appuyant certains points de nerfs, on obtient un meilleur résultat.

Il est prouvé que le bain de pieds est très bénéfique pour soulager les maladies professionnelles du temps moderne. Les domaines d’applications englobent l’insomnie, les maux de tête, le rhume, le rhumatisme, le stress, l’apoplexie, le diabète..etc. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est de l’appliquer avec perséverence pour en réjouir le résultat.


Copyright © 2018 Kaleidoscope
CMS par WordPress et conçu par Lilicat